Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus (avant taxes, excluant la livraison)


9 activités à faire à l'école le jour de l'Halloween

Publié le 10/24/2018 11:45:36 PM par Claudia de Cassioprof


/blogue/bekir-donmez-Hqr2VOwI7Uw-unsplash.jpg


Lève la main si tu aimes (non… adores) les activités qui ne demandent presque pas de préparation! On passe tellement de temps à courir à droite et à gauche que prendre le temps de respirer un peu et tout simplement apprécier le moment présent fait un bien FOU! Dans cet article de blogue, on vous présente 10 activités à réaliser en classe le jour de l’Halloween qui demandent peu ou aucune préparation. L’Halloween est une fête importante dans le cœur des enfants… alors, mettons-les au cœur des préparatifs! Joyeuse Halloween!

Jeu du photographe

Avec autant d’accessoires et de déguisement, le jeu du photographe prend une nouvelle allure! On choisit un élève qui défile en avant de la classe. Lorsqu’il est prêt, il sort de la classe pour modifier trois éléments sur lui (ex. mettre ses cheveux en arrière de ses oreilles, changer sa montre de bras, etc.). À son retour en classe, les autres élèves essaient de deviner ce qui a changé.

Devinettes autour des costumes

Le maitre du jeu choisit un élève costumé dans sa tête et essaie de le faire deviner aux autres en donnant des indices. On pourrait même saisir l’opportunité pour modéliser une stratégie de communication orale (non, je n’arrête jamais! Hahaha!). On invite ensuite les élèves à s'exercer deux à deux ou encore en grand groupe. 

Concours de grimace

À tour de rôle, on fait notre grimace la plus drôle. On peut faire un autre tour en demandant des grimaces effrayantes ou dégoûtantes! 

Raconter des histoires d’horreur les lumières fermées

On rend l’heure du conte encore plus magique en fermant les lumières et en apportant des lampes de poche. Que l’on opte pour un album jeunesse ou pour des histoires personnelles racontées par les enfants, l’ambiance obscure ajoutera certainement une ambiance particulière. D’ailleurs, le blogue « J’enseigne avec la littérature jeunesse » propose plusieurs ouvrages portant sur le thème de l’Halloween. 

Relais mime personnages d’Halloween (Lien vers champ lexical Halloween)

On imprime une liste de mots en lien avec l’Halloween pour chacune des équipes formées. On découpe les mots et on les place au centre de la classe (on peut s’amuser à les mettre dans des chapeaux ou des chaudrons). Les équipes occupent chacune leur place autour de la classe. Au signal, un élève vient piger un mot dans sa pile et retourne le mimer en silence à son équipe. Dès qu’un membre de l’équipe a deviné le mot, on envoie un nouveau participant jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mot dans leur pile. Pour avoir une liste de mots rapides, on peut utiliser un champ lexical à propos de l’Halloween comme celui qu’on retrouve sur la plateforme juste ici

Marche dans le quartier et chasse au trésor.

Besoin d’une activité qui occupe plus de temps dans la journée? On place les élèves en équipe et on leur demande de rédiger une liste d’objets ou de décorations que l’on est susceptible de voir lors d’une marche dans le quartier. On échange ensuite les listes et on part à l’aventure découvrir ce que les décorations des maisons environnantes proposent comme décorations. Dès qu’on trouve un item de la liste, on le biffe. Le but du jeu est de trouver tous les éléments de la liste.

Bricolage

Pour des occasions spéciales, j’aime bien faire réaliser des bricolages aux élèves. Je leur explique toutefois qu’il y a une différence entre le bricolage (qui correspond davantage à une recette à suive étape par étape) et l’art (qui laisse place à la créativité et l’inspiration). Quand j’étais moi-même une élève du primaire, j’aimais TELLLLLLLLLLLLLLLLLEMENT faire des bricolages que je me permets d’en faire quelques un pour des occasions spéciales. Pour calmer ma culpabilité pédagogique, je me dis qu’ils apprennent à travailler méthodiquement et à persévérer tout en pratiquant leur motricité fine. Encore une fois, je fais des choix afin de minimiser le plus possible le temps de préparation hors des heures de classe. Voici donc deux idées super simples qui ne demandent presque aucune préparation (on aime!) :

Une main de squelette à partir d’une feuille blanche et de leur main

Des feuilles d’automne transformées en zombies!

Les fausses plaies

Le lien suivant propose une technique super simple pour que les élèves se fassent, entre eux, de fausses plaies absolument dégoutantes. Il faut tout simplement avoir sous la main : du papier de toilette ou des mouchoirs (attention, il est interdit de demander de mouchoirs aux parents #petiteblague #aussibienenrire), de la colle, des cotons-tiges ou des pinceaux, du colorant ou du maquillage rouge (attention, certains élèves font des réactions cutanées à la teinte rouge) et du vieux fond de teint. Bien que la page soit en anglais, voici un tutoriel simple et imagé pour soutenir vos explications. Bonnes créations!

Est-ce que tu préfèrerais…

Le jeu (bien simple) consiste à proposer deux choix aux élèves. Ils doivent voter pour ce qu’ils préfèreraient faire! Par exemple : « Est-ce que tu préfèrerais rencontrer Dracula ou un Loup-Garou? » On peut même demander aux élèves de participer en écrivant chacun une question ou encore de participer à l’oral. Voici quelques idées pour commencer l’activité avec des exemples : dormir dans un cimetière, être un vampire, manger des yeux de souris, vivre dans une maison hantée, visiter Frankenstein, donner tous tes bonbons d’Halloween, porter ton costume d’Halloween tous les jours d’école pendant un an, etc.