Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus (avant taxes, excluant la livraison)


7 manières de profiter du beau temps avec ta classe en fin d’année

Publié le 6/9/2019 11:24:20 PM par Claudia de Cassioprof


/blogue/photography-of-woman-surrounded-by-sunflowers-1263986.jpg


Il commence à faire beau et chaud, les évaluations sortent par les oreilles des élèves et l’énergie est littéralement palpable dans la classe? On en profite pour faire un petit tour à l’extérieur pour se changer les idées et pour varier nos techniques pédagogiques. Voici quelques idées d’activités extérieures à faire avec vos élèves.

1. FAIRE UN PIQUE-NIQUE LITTÉRAIRE

On apporte des serviettes ou des couvertures que l’on place au sol comme si on faisait un « vrai » pique-nique. Toutefois, ce sont des livres que nous dévorerons! On peut également demander la participation des parents et permettre aux élèves d’apporte une serviette et un livre de la maison. J’aime particulièrement commencer mes pique-niques littéraires en faisant une période de lecture individuelle suivie d’une période de lecture en équipe pendant laquelle les élèves se présentent et lisent leurs livres. Enfin, je termine mes séances en faisant une lecture interactive de groupe. Avec les plus jeunes (préscolaire et premier cycle), j’adooooore choisir des albums dans lesquels on retrouve beaucoup de verbes d’action ; je fais lever et mimer certains passages de l’histoire pour les activer et augmenter leur motivation à rester à l’écoute de l’histoire. Un de mes albums favoris pour ce type d’activité est « Le petit chevalier qui n’aimait pas la pluie ».

2. ÉCHANGER LES CRAYONS CONTRE DES CRAIES

Que l’on veuille faire une dictée, pratiquer des calculs ou tout simplement écrire, laissons les crayons à l’intérieur et jouons avec la craie! Parfois, une petite touche de changement ajoute tellement de plaisir à une activité. J’aime beaucoup fonctionner avec des rotations pour ce type d’activités. Par exemple, chaque élève a 10 secondes pour écrire une addition (selon les attentes du niveau). Ensuite, on fait une rotation vers la droite pour aller résoudre l’équation d’un autre élève. On bouge tout en apprenant!

3. LES COURSES À RELAIS

L’enseignant choisit des séries de cartes à tâches (une série par équipe). Chaque équipe sort des feuilles et des crayons et se place à égale distance de l’enseignant. J’aime bien faire quatre équipes et me placer au centre d’un carré (une équipe dans chaque coin). Ensuite, un élève à la fois vient visualiser une carte de sa série et retourne le plus rapidement possible la dire (oralement) aux autres membres de son équipe. Ils écrivent leurs réponses sur la feuille et un autre élève court voir la carte suivante jusqu’à ce que la série soit complète. On corrige ensuite (et on peut « ajouter » des secondes au temps final à chaque mauvaise réponse! Surtout pour les plus vieux, ça les force à trouver les bonnes réponses puisque ce n’est pas nécessairement les plus rapides qui gagneront!)

4. RAPPORTE-MOI …

On forme des équipes de 3 ou 4 élèves et l’enseignant donne une consigne qui commence par « Rapporte-moi… » aux premiers joueurs de chaque équipe. Par exemple, « Rapporte-moi un objet qui commence par la première lettre de ton prénom. » Personnellement, je leur fais tous toucher le mur de l’école afin que les élèves partent tous du même point. Pour augmenter la compétitivité (à faire attention si vous avez des mauvais perdants… ça peut miner l’ambiance du jeu), on peut « éliminer » l’équipe qui ramène l’objet respectant la consigne en dernier. Voici quelques idées en rafale pour vous inspirer : qui rime avec, qui compte X syllabes, un nombre pair/impair de, qui a la forme d’un triangle/toute autre figure plane/solide, qui est au pluriel/singulier, qui est féminin/masculin, etc.

5. LES CHASSES AUX TRÉSORS

Avant de sortir, on invite les élèves, en équipe, à dresser une liste d’objets inusités/éléments de la nature que l’on retrouve dans le paysage du voisinage (voiture jaune, plaque d’immatriculation personnalisée, nain de jardin, X bacs de recyclage, une porte rouge, une toiture permanente, etc.). On échange ensuite les listes et on part faire une petite promenade dans le quartier. Le but du jeu est de cocher le plus d’éléments sur la liste.

6. LE « LAND ART »

En s’inspirant des principes des Mandalas, on invite les élèves à créer des œuvres d’art à partir d’éléments de la nature morte (feuilles, roches, branches, etc.). L’enseignant peut aussi sortir son appareil photo pour garder une trace des réalisations. Enfin, on peut également travailler des mathématiques notamment le concept des suites logiques : feuille, feuille roche, etc.

7. UNE CHASSE AUX DÉCHETS

Parfois, en fin d’année, après avoir réalisé des évaluations sans vraiment de répit, les petits cerveaux ont besoin d’une pause (méritée!). J’aime beaucoup faire une chasse aux déchets avec les élèves. On éveille les consciences écologiques et on permet aux élèves de vivre dans un endroit propre. Conseil : sortir avec un sac à ordure ou s’assurer qu’on retrouve une poubelle dans les environs. Enfin, si vous voulez poursuivre la thématique de l’environnement suite à la chasse aux déchets, on retrouve, dans la banque de ressources, une activité clé en main qui propose aux élèves de dessiner l’énoncé qui se trouve sur leur feuille (25 versions différentes)