Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus (avant taxes, excluant la livraison)


7 Trucs pour rentabiliser ton temps à l'école

Publié le 10/9/2018 3:32:03 PM par Claudia de Cassioprof


/blogue/gray-double-bell-clock-1037993.jpg


La tâche enseignante peut rapidement devenir lourde et difficile à porter. Avant, j’apportais beaucoup de correction à la maison et je planifiais parfois jusqu’aux petites heures du matin. Avant d’être maman. Mon fils m’a replacé les valeurs exactement là où je sentais qu’elles devaient se trouver : à l’essentiel. Alors pour ta santé mentale, mon cher ou ma chère collègue, je t’en supplie, ralenti un peu (beaucoup!).

1.        Les conversations à propos de la pluie et du beau temps dans le cadre de porte de ta classe, tu écourteras!

À partir de maintenant, je te donne la permission de t’inventer de fausses excuses pour fermer doucement ta porte de classe et rentabiliser le plus possible les précieuses minutes dont tu jouis avant et après l’école. (Si tu te fais surprendre, tu feras passer ça sur mon dos! ;) Haha!) Je me plais à penser qu’il y a un temps pour être en famille, un temps pour travailler et un temps pour relaxer. Quand je suis en mode travail, je ne pense qu’à la planification et aux corrections de situations problèmes (les pires!) qui m’attendent sur mon bureau. J’aimerais BEAUCOUP apprendre à te connaitre mon cher collègue (ou apprendre à lire une carte météorologique en ta compagnie), dès que mon cerveau sera libre de toute distraction. Je suis un peu comme un robot culinaire : j’ai différents modes pour différents objectifs. Quand tu te mets en mode « travail », concentre-toi sur ce mode uniquement. Au diable le nombre de centimètres de neige attendus entre 23h82 et 48h27.

2.      Des élèves rapides, tu prendras avantage!

Tu dois découper du matériel pour une activité, mais tu manques de temps (ou le découpage en auto pendant tes vacances te donne mal au cœur! ;)), donne cette mission aux élèves rapides qui finissent souvent par ne plus savoir comment s’occuper. Quand on leur explique à quoi servira le matériel, ils deviennent étonnamment aussi précis qu’un ébéniste qui

3.      L’autonomie de tes élèves, tu développeras!

Oui, même les tout-petits! Dis-toi que le temps que tu investis à enseigner explicitement les routines et l’autonomie te sera rendu exponentiellement quand ils les auront intégrées. Dans ce point, j’en profite également pour souligner que tu n’as pas besoin de TOUT corriger. Tu es enseignant, tu n’es pas une usine à correction! C’est tout à fait acceptable de cibler certaines activités que tu pourras placer en autocorrection ou encore en correction par un pair. Ton jugement professionnel te guidera pour trouver un équilibre entre ce que tu dois gérer et ce que les élèves sont en mesure de faire. Si tu es constamment « essoufflé »  et que tu croules sous une pile de cahiers d’exercices chaque midi (#déjàvécu), prends quelques minutes pour trouver des solutions qui te permettront de respirer (ça presse!).

4.     Tes collègues, tu consulteras!

Oui, tu consulteras tes collègues, mais tu resteras loin des pourcentages de précipitation. En cas de doute, se référer au premier point. Tes collègues sont des alliés incroyables pour gagner du temps, ensemble. Pourquoi ne pas séparer le matériel à préparer ou encore s’occuper des photocopies de l’autre une semaine sur deux ou par matières? Si tes collègues cumulent plus d’années d’expérience que ton âge, ils possèdent du matériel et des connaissances qui pourraient t’être fort utiles. Toutefois, fais attention de ne pas devenir un boulet qui prend constamment le matériel des autres sans rien offrir en échange. Je suis convaincue que ça leur fait plaisir de t’aider, mais tu as certainement des habiletés qui pourraient leur être utiles dans différentes sphères de leur vie professionnelle. N’hésite pas à offrir ton aide.

5.     Du matériel déjà monté, tu utiliseras!

Non, tu n’es pas obligé d’utiliser du matériel plastifié/blindé digne des forces armées canadiennes à chacun de tes ateliers. Parfois, miser sur la simplicité d’une feuille protectrice sur laquelle on peut écrire avec un crayon effaçable te permettra d’éviter des heures à attendre après la machine à plastifier aussi vite d’une tortue (coincée sur le dos). Aussi, les jeux de société représentent des avenues intéressantes et connues des enfants. Il suffit d’y ajouter une touche pédagogique et le tour est joué! Enfin, tes collègues (encore eux! Une chance qu’ils sont là!), peuvent te prêter du matériel, seulement si tu jures sur la vie de tes enfants d’y faire attention comme la prunelle de tes yeux (rien de plus frustrant que de prêter du matériel et qu’il revienne abîmé).

6.      Tes priorités, tu définiras!

Répondre à un message de parents : ça presse!

Classer tes livres de bibliothèque de classe par ordre alphabétique : ça peut attendre!

Parfois, on est tellement débordé qu’on ne sait plus où donner de la tête. On commence par ce qui se trouve sur le dessus de ce qui était jadis un bureau de travail maintenant devenu un dépotoir. Prends le temps de te faire une liste et de prioriser les élèves qui s’y trouvent. Ta liste te permettra d’être organisé (dans ton désordre) et tu seras TELLEMENT motivé quand tu pourras enfin biffer une ligne. Essaie, c’est vraiment un bon investissement de ton temps!

7.      Pendant les périodes de spécialité, tu produiras!

Aucun élève en vue, aucune conversation sur la vitesse du vent où le facteur UV non plus… aller hop la productivité! C’est LE moment de la journée idée pour faire toutes tes photocopies parce que tes collègues sont en classe. Rentabilise ton temps le plus possible et avance tes dossiers prioritaires.

Bref, quand mes collègues me demandent comment je fais pour ne pas apporter le travail à la maison, je dis toujours qu’il vaut mieux vivre une activité avec un enseignant simple qu’aucun enseignant parce qu’il est épuisé et à besoin de recharger ses batteries. Je me connais. Je sais que je suis une enseignante intense qui donnerait tout son temps libre pour ses élèves. Je me connais, et je fais des choix en fonction de ce trait de caractère afin de garder un équilibre sain entre toutes les sphères de ma vie. Et toi, quel est TON truc pour revenir à l’essentiel en enseignement?